17% des propriétaires emmènent leur chat en vacances

Le mois de Juillet se profile à l’horizon, il sera donc une source de départs, mais certains chats n’auront pas le loisir de découvrir une nouvelle région ou un pays. Seulement 17% des maîtres décident d’emmener les félins avec eux.

Félix aura tendance à rester à la maison

chat-veterinairePlusieurs structures en France accueillent les animaux de compagnie, mais une grande partie des centres, des campings, et même des hôtels refusent la présence d’un chien ou d’un chat. Cela complique la recherche des propriétaires dont la venue de l’animal n’est généralement pas une priorité. De ce fait, ils décident de le placer chez des proches ou dans une structure adaptée. Une récente étude réalisée en collaboration avec des milliers de propriétaires a tout de même permis de comprendre que seulement 17% des propriétaires ont l’intention de partir en vacances avec Félix.

Ce pourcentage assez faible est toutefois compréhensible, car les lieux de vacances ne sont généralement pas adaptés à des animaux. Les chiens ne peuvent pas être attachés, les chats sont même susceptibles de se sauver si aucune protection n’est visible au niveau des ouvertures.

Les chats n’apprécient pas vraiment le changement

Cette situation est profitable au chat qui reste extrêmement indépendant. Si le fait de ne pas accompagner son maître en vacances est difficile à gérer pour un chien, ce n’est pas le cas pour un félin. Le chat aura même tendance à apprécier le confort de son logement, il aura ses repères ainsi que ses petites habitudes. L’étude montre que 67% des propriétaires auront tendance à emmener les chiens, ces animaux s’adaptent mieux au nouvel espace. Ils sont donc relativement opposés aux chats.

Dans tous les cas, que ce soit pour partir en vacances ou être placé dans une famille, en pension, les animaux nécessitent une protection en matière de santé.

Ne pas oublier de souscrire à une assurance pour le félin

Il est relativement difficile de penser que des parents partiront à la mer, à l’océan ou à l’étranger sans une assurance personnelle qui couvrira les problèmes de santé des enfants. Le concept devrait donc être similaire pour les animaux surtout que les prix pratiqués par différentes compagnies sont attractifs. La mutuelle pour chat pas chère est une réalité, avec quelques euros, le félin peut rester ou partir en vacances tout en étant protégé. Les assurances prennent en compte les vaccinations, les produits antiparasitaires, les accidents, les soins…

nordsudquotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *