Dubaï est connu pour ses buildings majestueux en plein centre ville et les projets d’extension sur la mer mais le point d’arrivée, l’aéroport fait aussi partie des constructions ambitieuses.

aeroport-de-dubai
Les Émirats Arabes Unis sont devenus depuis plusieurs décennies maintenant le lieu de toutes les excentricités. Les infrastructures sont en effet pour la plupart des projets architecturaux très ambitieux en futuristes, l’aéroport de Dubai n’échappe pas à cette fuite vers l’avant. Depuis l’ouverture du premier terminal en 1960, l’aéroport de Dubai n’a cessé d’évoluer. De la piste faite de sable compressé aux nombreuses pistes d’asphalte, les évolutions apportées à l’infrastructure ont toujours été dans le sens d’une amélioration continue tant sur le plan technique que sur le plan commercial. Le positionnement géographique de Dubai à d’ailleurs contribué à faire de l’aéroport et de la ville de Dubai, un lieu hautement stratégique.

Dans les années 80, Dubai est ainsi devenu un aéroport accueillant les plus grandes compagnies aériennes mondiales, leur permettant de faire escale et faire le plein de kérosène entre les continents de départ et d’arrivée. Les compagnies aériennes reliant ainsi Paris à Singapour, ou Londres à Bangkok empruntaient alors les pistes de l’aéroport international de Dubaï lors d’un stop ravitaillement. Un vol vers Dubaï étant plus ou moins à mi chemin entre l’Europe et l’Asie du sud ouest, et la capacité limitée des réservoirs de carburant jusqu’à un certain temps ont été l’une des raisons pour laquelle l’aéroport de Dubai était très prisé.

De nos jours, l’aéroport accueille des avions du monde entier et confirme son attraction magnétique et son statut de plaque tournante acquise dans le passé. Dubaï devient par ailleurs une destination de loisirs et d’affaires. En mars 2012, ce sont près de 5 millions de passagers qui ont fait escale à Dubaï, une augmentation de 15% par rapport au mois de Mars 2011.

L’Aéroport International de Dubaï grandit de par sa structure et glane aussi les titres mondiaux. Le dernier en date est le Best Employer in the Public Sector Award. Récompensant l’engagement des employés de l’aéroport, ce prix permet de mesurer le niveau de compétence qu’offrent les employés de l’aéroport.

L’écologie fait partie des combats quotidiens de l’Aéroport International de Dubaï. Un rapport paru dernièrement sur les résultats environnementaux de 2011 montre les efforts mis en œuvre par l’aéroport pour réduire ses émissions de CO², sa réduction d’utilisation d’eau et la limitation de l’utilisation de carburant. Chiffrée à 4.33 Millions de Dollar US, la réduction de carburant n’est pas anodine. La responsabilité environnementale est prise très au sérieux et les nombreux efforts sont payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *