L’évolution des jeux d’argent en France !

L’Hexagone est considéré comme un pays de joueurs. Mais pour l’instant, on note que le marché des jeux d’argent en ligne reste modeste, et ne représente seulement que 8 % du total, soit 750 millions d’euros. En effet, il est dominé par les casinos classiques, le PMU et la FDJ.

Un marché qui s’est d’ailleurs stagné depuis 2011, mais heureusement d’après l’ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne), il serait en train de se développer à l’heure actuelle. Sachez que le secteur du jeu constitue à notre époque un véritable atout pour la création de l’emploi et de la fiscalité. Dans son ensemble, l’industrie du jeu a généré plus de 44,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012.

Et cette croissance n’est pas prête de s’arrêter, puisque les français se tournent de plus en plus vers les jeux d’argent en ligne. Et grâce à internet et les nombreuses innovations technologies, l’expérience de jeu est d’autant plus agréable.

Les casinos en ligne désormais accessibles sur différents supports

La mise en place d’une stratégie efficace est primordiale pour pouvoir bien jouer aux casinos en ligne. Celle-ci a pour bien d’optimiser vos chances de remporter des cagnottes plus ou moins importantes selon vos mises. D’ailleurs, pour s’exercer à ces jeux, de multiples sites de casinos en ligne proposent des solutions pour jouer gratuitement.

Ainsi, il est essentiel de prendre en compte l’avis des autres joueurs qui ont plus d’expérience. En outre, je vous conseillerai de vous tourner vers un comparateur de casinos pour vous aider à bien sélectionner votre plateforme. Le principal avantage des casinos virtuels, c’est qu’on peut jouer n’importe où et n’import quand, car tout est dématérialisé. Il suffit de disposer d’un appareil mobile ou d’un PC et d’une connexion internet.

Des casinos en ligne de plus en plus réglementés

L’intérêt en optant pour ces plateformes légales et gratuites, même si elles sont peu nombreuses est qu’elles soient acceptées par les autorités. Ainsi, pour ceux qui aiment jouer, elles constituent donc une véritable alternative aux machines à sous illégales que l’on découvre dans de nombreux bars.

Au lieu de la répression, l’idée de changer ces machines à sous par une connexion WiFi vers des sites légaux est bien une meilleure solution. D’ailleurs, il est tout à fait possible d’imaginer une collaboration entre les opérateurs agréés par ARJEL et les bars. De cette manière, cette institution pourrait toujours garantir la fiscalité et la sécurité de ce marché.

Un avenir plus radieux pour les casinos

L'histoire des casinos en ligne

Les casinos terrestres sont aussi concernés par ce regain d’engouement des français pour le jeu. Les joueurs sont de plus en plus séduits par le plaisir du jeu de casino, ceci malgré des années difficiles. En effet, la France a enregistré une augmentation de 2,8 % de chiffre d’affaires en 2015.

Par contre, le PMU quant à lui a connu une baisse de fréquentation, moyennant les 2 % en 2015. Ce secteur n’arrive pas du tout à rajeunir sa clientèle. Ceci est également le cas pour les plateformes de poker en ligne qui affichent une régression de 4 % des recettes.

nordsudquotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *