Jeune réunionnaise : moyenne de 21,289 en bac français 2017

Meilleure bachelière de La Réunion et de France. Neuf épreuves sur treize ont obtenu des 20. Elle a décroché une note de 18 en histoire-géographie (sa plus mauvaise bonne note), avec des 19 en EPS et en danse. Lemajor du baccalauréat de France 2017, Chloé Tossem, s’est surpassée avec ses incroyables notes en section bachibac, soit une moyenne générale, très élevée de 21,289.Elle a, en effet, intégré cette section lui permettant d’obtenir à la fois un baccalauréat français et un bachillerato espagnol. La jeune Lyonnaise, à la fois ambitieuse et passionnée affirme qu’elle ne s’attendait même pas à un tel résultat aussi incroyable. Encore est-il d’être la meilleure bachelière de la Réunion et celle de la France.

« Je m’attendais à la mention très bien, voire les félicitations du jury, mais c’est incroyable de voir que j’ai été capable d’avoir des résultats comme ça ». Propos recueilli lors de son interview sur Réunion 1ère (rapporté par le Figaro).

Son parcours

bacChloé Tossem étant une originaire de La Réunion, ville où elle a toujours habité, plus précisément à la Rivière-Saint-Louis. Actuellement, elle a 17 ans, ayant un cadet de trois ans. Sa mère est assistante de vie scolaire. C’est à la fin de son collège que Chloé s’est décidée à intégrer la section bachibac, diplôme français et espagnol. Elle a, par la suite, suivi son parcours en tant qu’internat à Saint-Paul, lycée Évariste de Parny. Ce sera pour elle, la voie pour talonner son ambition de devenir professeur d’espagnol à cette époque.

Rappelons qu’en section bachibac, les cours d’histoire-géographie sont dispensés en espagnole. Aussi, la langue vivante numéro 1 (LV1) est remplacée par un enseignement de langue espagnole suivi de la littérature espagnole.

Bien qu’étant des cours complémentaires, Chloé affirme que cela lui était très instructif. Entre autre, « On avait plein de projets, films, pièces de théâtre, etc… J’en ai retiré une meilleure connaissance de la langue, de la culture et de l’histoire espagnoles », a toujours expliqué ce major de France.

Comment a-t-elle réussi ?

Chloé décrit la clé de sa réussite à travers une bonne gestion de temps, accompagné d’un travail méthodique. La concernant, elle affirme préférer étudier le soir. Allant du plus facile et simple, de ce qu’elle aime, puis de terminer avec tout ce qu’elle maîtrise moins. « Chacun à ses techniques. Moi, je préfère faire une pause en sortant de cours », a-t-elle souligné.

Projection d’avenir

Bien décidée, Chloé Tossem intègrera la classe prépa littéraire A/L au lycée du Parc à Lyon à la rentrée, pour y réussir ses deux années. Suite à quoi, elle a, également, comme objectif d’intégrer ENS Lyon. En poursuivant sa passion, elle souhaite, effectivement, devenir un professeur d’espagnol ou de philosophie. D’autant qu’elle est bien sensible aux matières littéraires. Un choix qui aurait surpris certains de ses proches bien qu’elle ait fait un bac S. « Certains me disent que je devrais viser un métier mieux payé ». Quant à elle, sa motivation est basée par rapport à ce qu’elle aime et ce qui la passionne. Et c’est la littérature.

Elle s’envolera pour la France métropolitaine d’ici septembre. « Je suis triste de quitter La Réunion,(…) mais impatiente d’arriver à Lyon pour découvrir la métropole », s’explique-t-elle.

Pour les futurs élèves en terminal

Chloé suggère que la meilleure façon de réussir c’est de ne jamais baisser les bras malgré les obstacles ; de s’impliquer à fond dans son étude. Aussi, de pratiquer du sport, sortir de temps à autres avec des amis. « Demandez de l’aide(…). Le tout c’est de bien gérer votre temps », ce sont les conseils avisés par le major du bac 2017 pour réussir.

 

nordsudquotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *