Normands : les principaux consommateurs de bière en France

Avec la multiplication des producteurs de bière en France, soit deux en cinq ans, un sondage était organisé pour cerner le comportement des consommateurs de la bière. Concluant que 81% des habitants de la Normandie sont des consommateurs de bière.

 biere

Suite à un sondage réalisé par C10, la région Normandie enregistrerait le grand nombre de consommateurs de bière. 81% des Normands seraient amenés à consommer de la bière. Un chiffre énorme face à la Grande Est qui est de 79%, la Bretagne de 78%. Tandis que la partie Centre-Ouest noterait un faible nombre d’habitants qui boirait de la bière, avec 68% d’habitants, chiffre rapporté par l’express.

Un chiffre qui ne saurait démarquer la France en matière de consommation de la bière. Ce pays est même réputé d’avoir un faible taux de consommateurs de bière par habitant, parmi tant d’autres en Europe, y compris les Tchèques et les Allemands. D’après les chiffres délivrés par l’association des Brasseurs de France, seuls 30 litres de bière par an seraient consommés par les Français, contre 144 litres pour les Tchèques et 107 litres pour les Allemands, et 104 litres pour les Autrichiens.

Le principe d’échantillonnage en Normandie

Le résultat est conclu suite à un échantillonnage auprès de 1 129 participants, partout dans les 13 régions de France.  Un nombre représentatif selon même la « méthode des quotas », au sein duquel l’IFOP s’est raccordé.

Commandée par la société C10, fournisseurs de boissons aux professionnels (hôtels, restaurants), l’IFOP a pris en main la réalisation du sondage.

La consommation englobe généralement la bière, qu’elle que soit les distributeurs, les marques ou les aspects de la bière en question. D’autant qu’elle peut être, effectivement, en bouteille et en ou en cannette.

Pourquoi une telle hausse ?

La hausse de consommation de la bière est surement due à l’accroissement des brasseries sur le territoire européen. Apparemment, la France est à la huitième place dans la production de bière en Europe. On y enregistre environ 3 000 marques de bières, avec 1000 brasseries. Par la suite, il y a l’Allemagne, le Royaume-Uni, suivi de l’Espagne et de la Hollande.

De plus en plus en concurrence, les producteurs de bière fournissent désormais une large gamme de bière adaptée à presque tout Français. Par exemple, il y a celle qui a un degré un peu élevé d’alcool, il y a celle qui est à la moyenne et celle à très faible dose d’alcool.

Toutefois, la bière peut également être traitée artisanalement (par des particuliers) tout comme elle peut devenir une production industrielle.

De la bière comme apéritif

La bière est de plus en plus consommée à l’apéro. Notamment, 48% des individus interrogés à cette occasion auraient bu de la bière à l’apéritif. Les 51% des habitants des Hauts-de-France affirment consommer de la bière à l’occasion de l’apéritif.

Rappelons qu’un apéritif est consommé avant le repas. L’apéritif est généralement la boisson servant à ouvrir l’appétit, à savoir l’alcool (qui est sollicité avec modération, en raison de son impact nocif à la santé), les boissons fraîches, le breuvage, la bière.

Pendant ce temps, la consommation de la bière favoriserait la sociabilité entre famille, ou entre amis. Aussi festifs, les Français préfèrent, entre autre, la bière en tant que boisson.

Force est de dire que la consommation de la bière ne cesserait d’évoluer au rythme des influences des fournisseurs, des évènements et jeux qui sont attribués à l’occasion de cette consommation.

La bière reste, tout de même, la boisson la plus consommée dans le monde, après l’eau et le thé. Elle devient besoin courant des assoiffés. D’autant qu’une bouteille de bière peut contenir 80 à 90% d’eau.

nordsudquotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *